Nutrition

La Nutrithérapie fait partie intégrante de notre triptyque "Je guéris au Naturel", comme outil incontournable pour retrouver le bien-être.

Pourquoi ce choix?

En vérité, nous avons marqué là aussi une rupture avec nos pères pour y revenir conduits par les lois du vivant, depuis maintenant plus de 2000 ans, alors que Hippocrate a proclamé, "que ton aliment soit ton médicament".

Neanmoins, que les chinois tendent à stabiliser les troubles de la thyroïdes avec les algues, que les orientaux abondent dans le sens de l'ail et l'oignon pour pallier l'inflammation, que les européens préconisent une consommation quotidienne d'oligoéléments pour l'équilibre au quotidien, il n'en est pas moins que la difficulté de maintenir un état de bien-être dans la longueur nécessite un tout cohérent. 

Ces mesures sont insuffisantes, de même appliquer des actions multiples d'une manière à la fois spontanée et désordonnée au gré du hasard a montré ses limites. On revient au cœur du problème ou à la case départ. Une inflammation plus marquée, une fatigue croissante, des symptômes persistants, et un découragement dû à des efforts vains.

J'emprunte ainsi, pour écarter tout effort vain, une voie méthodique et globale.

Un diagnostic élaboré réalisé en binôme avec mon client peut s'étendre sur plusieurs séances au besoin, afin de revenir sur "la cause, de la cause, de la cause’, cest déjà  plus de la moitié du chemin.

Nous ciblons ensuite les amendements simples mais vitaux à apporter aux habitudes quotidiennes et le changement s'amorce d'une manière visible et appréciable.

Il s'installe à ce stade un premier changement et "la joie thérapeutique", une interaction porteuse, la confiance en le génie du vivant et l'effet miroir!

Nous n'oublions pas ce qui semble accessoire dans le processus d'auto-guérison, la Nutrithérapie et le principe du "0 tolérance" au moins le temps de sortir définitivement de l'inflammation.

Nous orientons vos menus vers une alimentation vivante métabolique. Une cure du vivant pour le vivant le temps nécessaire, afin de réparer la dégradation là oû elle se trouve et prendre conscience qu'une séparation nette entre le soi et le non soi est l'essence même du bien-être.

Alors, dans une sensation palpable du retour à soi, coule la vie!

Alors, émerge un succès thérapeutique grâce aux efforts communs, quand le principe du binôme, lthérapeute / client, a été régi de bout en bout par les règles du vivant!

C'est pourquoi, nous pensons que renforcer nos méthodes de soins par un programme global  augmente nos chances de retrouver la forme d'une manière pérenne.

C'est dire de l'impact de ces amendements et des choix nutritionnels quotidiens sur notre état général.

Ceci n'est plus une option quand le symptôme se déclenche, s'en écarter n'est pas envisageablel

Nous partons du postulat qu' il n'est pas possible d'accéder au bien-être par le simple ajout de compléments alimentaires dans nos menus quotidiens. Sans le principe fondamental "comment nourrir son microbiote" , il n'est pas possible de sortir d'une pathologie quelle qu'elle soit!

Notre méthode est simple.
Dès la première séance en ligne ou en cabinet, nous mettons en place une méthode évolutive et par paliers.
 

Première étape :

  • L'analyse du comportement et du rythme alimentaire quotidien au regard de la chronobiologie nutritionnelle 
  • L'analyse des préférences alimentaires ou des comportements compulsifs et ce qu'ils revêtent comme symptômes, carences ou troubles 
  • Le ciblage des aliments interdits ou responsables de l'état inflammatoire et par conséquent, de la maladie autoimmune

 

Deuxième étape :

  • Établir les corrélations possibles, conscientes et inconscientes, entre votre comportement alimentaire et vos besoins
  • Sinterroger sur le développement des manifestations inflammatoires au fur et à mesure que nous avançons dans la cure
  • Vous proposer le cas échéant des substituts alimentaires pour diminuer l'inflammation et fournir les nutriments nécessaires au renforcement de votre organisme 

Nous intégrons les compléments alimentaires, les thés et les tisanes en troisième étape, mais pas avant.
Car rappelons nous, nous procédons par allégement pour mieux préparer l'organisme à la détox.

Nous introduisons notamment les bourgeons et les jeunes pousses dans vos menus quotidiens dont nous détaillons le rôle et les vertus dans la page  "Gemmothérapie"