L’autophagie pendant le jeûne

 

Dans de nombreux processus de rééquilibrage alimentaire ou de remise en forme physique, on retrouve le jeûne et des mentions de l'autophagie, un mot bien mystérieux aux yeux de la majorité d'entre nous.

Qu'est-ce que l'autophagie ?

 

Quel est son lien avec le jeûne ?

 

Découvrez ici des éléments de réponses scientifiques.

L'autophagie a été mentionnée pour la première fois par le prix Nobel de médecine Christian de Duve en 1974.

Issue des mots grecs auto et phage in, qui signifient respectivement, soi-même ; et manger. L'autophagie par définition littérale signifie « se manger soi-même ».
En effet, il s'agit d'un mécanisme cellulaire de recyclage, de protection des éléments au niveau cellulaire. En d'autres mots, c'est la réaction de l'organisme qui vise à détruire lui- même les cellules défectueuses ou malades grâce à d'autres cellules appelées lysosomes.

Les lysosomes jouent un rôle essentiel dans la nutrition de la cellule, mais pas seulement, ils interviennent aussi dans de nombreuses fonctions spécifiques.
Leurs perturbations pathologiques sont impliquées dans plusieurs maladies.

Nous l’avons bien compris, il ne s'agit donc pas que d'une destruction cellulaire. L'autophagie est également un processus de renouvellement cellulaire en réponse à la dégradation des cellules défectueuses, c’est le mécanisme d’auto-guérison de l’organisme, ou sa réponse adaptative essentielle pour le maintien de la santé.
Quand ce mécanisme est mis en branle, il fait émerger des réactions chaotiques de l’organisme, qui se caractérisent par un phénomène métabolique tel que l’inflammation.

 

 

L’une des méthodes de soins en Naturopathie la plus efficace et la plus respectueuse du métabolisme est de booster l’autophagie

Le mécanisme de l’autophagie se déclenche lorsque le corps est soumis à un jeûne, pour lui procurer l'énergie dont il a besoin par la destruction de vieilles cellules ou de cellules malades et la transformation de ces dernières en énergie.

Le principe de l'autophagie a au cours des dix dernières années suscité l'intérêt de la communauté scientifique. Plusieurs études réalisées dans ce cadre ont démontré le rôle de l'autophagie dans la prévention des maladies auto-immunes.
L’autophagie est considérée comme une protection de l'organisme contre les maladies neuro-dégénératives.

Un dysfonctionnement autophagique est, par la même, considéré comme une cause de la prolifération des cellules défectueuses dans l'organisme et des pathologies associées.

Selon le prix Nobel Yoshinori Ohsumi, la compréhension de ce mécanisme donnerait les clés de la maîtrise du vieillissement et de la réponse adaptative de l’organisme aux phénomènes essentiellement métaboliques, tels que les maladies auto-immunes et inflammatoires.

Des études sont donc toujours nécessaires pour comprendre le mécanisme de l'autophagie. Nos programmes de soins sont la résultante des études les plus pointues de la capacité de l’organisme à s’auto-réguler.

Dans nos programmes « Mes soins au Naturel », le jeûne est intégré pour vous aider à augmenter votre capital santé par l’activation de l'autophagie.

Dans ce cas précis, l'organisme ayant besoin d'énergie détruira les cellules considérées comme trop vieilles. Cette destruction apporte de l'énergie et des nutriments indispensables à l'organisme.

La sortie du jeûne est d’une importance capitale dans le processus d’au-guérison et du retour de l’équilibre à long terme, grâce au rééquilibrage alimentaire, l'organisme dispose d'assez de nutriments pour reproduire de nouvelles cellules. Celles-ci fonctionneront mieux que les précédentes et permettront à l'organisme de se régénérer.

Le jeûne est donc sans nul doute, une méthode qui vous aidera à remettre en forme votre organisme et à le booster. Nous intégrons, quand la situation de nos clients le permet, dans nos programmes de soins et avec succès, cette méthode afin de pousser l’organisme à renouer avec sa capacité naturelle à s’auto-réguler et à se nettoyer et d’emprunter, continuellement, le chemin vers la pleine santé.

Nous sommes à vos côtés pour vous guider tout au long du processus de régénérescence. Qu'il s'agisse d'un jeûne intermittent ou d'un jeûne de 12 h ou de quelques jours, le bénéfice est au rendez-vous.